Multipotentialité : pouvoir caché

L’injonction selon laquelle il est impératif de choisir, de faire une seule chose à la fois, comme s’il n’était pas possible de mener plusieurs activités de front, laisse la place à une valorisation des « profils atypiques ».

Tout comme il est avantageux pour une entreprise de se diversifier, un collaborateur ayant plusieurs cordes à son arc, plusieurs centres d’intérêts, ne doit plus avoir à s’excuser d’évoluer dans plusieurs domaines d’activités. Choisir ce n’est pas renoncer, c’est prioriser !

1. Une croyance limitante

Une croyance limitante est une vue de notre esprit qui nous fait croire que nous ne sommes pas capable de faire, ou accomplir, certaines choses. Elle nous vient le plus souvent de notre éducation ou de nos expériences passées (en particulier de nos échecs), ou de celles des générations antérieures, entrées dans les mœurs. Ces fausses croyances sont toxiques car elles brident les potentiels et inhibent parfois les talents.

Héritière de l’après-guerre, notre génération a longtemps évolué sous le poids du besoin de sûreté : assurer un revenu stable, une employabilité dans un domaine particulier, et donc un repas quotidien au foyer. Selon Maslow, satisfaire ce besoin est synonyme d’un environnement stable et prévisible, sans anxiété ni crise. Le travail, en procurant un salaire convenable et régulier ainsi que des horaires bien définis, permet d’établir une vie régulière, prévisible, sans angoisse du lendemain.

Cependant, la plus part d’entres-nous sommes assez chanceux pour en être arrivé au besoin d’accomplissement de Soi, là où le « travail » donne sens à sa vie, procure le sentiment de s’accomplir, de trouver sa place dans la communauté, la société, le monde, et d’y apporter sa contribution. Ainsi, la nécessité de répondre au « Pour Quoi » nous faisons ce que nous faisons apparaît. Pour certains, l’accomplissement s’opère par le mariage de plusieurs activités, domaines, et aspirations.

2. Une valeur commune

Bien souvent, pour ne pas dire toujours, la palette des multipotentiels est sous-tendue par une ou des valeur(s) commune(s) aux différents domaines d’activités dans lesquels l’individu multipotentialiste évolue, ou souhaite évoluer. Ainsi, par exemple, un collaborateur ayant un attrait particulier pour le management d’équipe (de proximité), ainsi que pour le développement personnel, et pour l’Art, peut être animé par la psychologie humaine, l’empathie, et l’intelligence émotionnelle. Aussi, un autre collaborateur évoluant en tant que Business Developer, pourrait avoir la volonté de s’épanouir, simultanément, dans le coaching sportif et le théâtre, répondant ainsi à une valeur de performance.

Au titre de ces deux exemples, nous comprenons que la multipotentialité peut être vecteur de montée en compétences, de part une transversalité inter-domaines. Ainsi, pour reprendre l’exemple du Business Developer, le collaborateur pourrait aller vers des missions de formation, d’accompagnement des nouvelles recrues, de mesure de la performance, et d’animation d’ateliers autour de la prise de parole en public. Quant au collaborateur manager d’équipe, il pourrait quant à lui évoluer, en plus de ses missions actuelles, vers des projets de médiation, d’amélioration de l’expérience client, ainsi que de l’expérience collaborateur (symétrie des attentions*). Comprenons ainsi que les multipotentiels, s’ils sont compris et accompagnés, peuvent apporter une valeur ajoutée à l’organisation, et être complémentaires des spécialistes, experts animés par un seul domaine.

3. Spécialistes absolus & Multipotentiels : une constellation organisationnelle performante

Les spécialistes sont les collaborateurs dont les intérêts (pouvant être multiples) se situent dans un même domaine d’activité. Leur rôle est essentiel et complémentaire de celui des multipotentiels. Ils fonctionnent très bien ensemble, et l’un et l’autre peuvent révéler le plein potentiel de chacun. En effet, par exemple, là où un spécialiste fournira des éléments clefs techniques à un multipotentiel, celui-ci fournira des éléments contextuels nécessaires à une prise de décision optimale. Le Top Management et le département des Ressources Humaines ont ici un rôle primordial de valorisation de cette interdépendance, en tant que réel levier de performance.

4. Opportunités et points de vigilance pour les Multipotentiels

Opportunités : rapidité d’apprentissage et d’acquisition de compétences (apprendre à apprendre), pensée synthétique, adaptabilité, conversion entre les modes de pensée, concocter de nouvelles solutions, pensée contextuelle, enthousiasme, nouveauté et variété, bonne intégration dans des rôles de leadership.

Points de vigilance : éventuelle perte des avantages de la spécialisation, ultra engagement à long terme, distraction, burn-out. L’ennui est également fréquent chez les multipotentialistes qui ont déjà « maîtrisé » ou appris tout ce qu’ils désiraient savoir sur un sujet particulier avant d’en changer.

Il existe un risque de choix conformistes chez les enfants surdoués, et de sentiments d’aliénation sociale, de perte d’intérêt, d’apathie et de dépression chez les adultes brillants. D’où l’intérêt de répondre à la question du sens du poste et des missions pour l’individu multipotentiel, et potentiellement « haut potentiel »; Et d’aiguiller les enfants et jeunes adultes sur leur chemin sans les « forcer », mais plutôt en révélant leur singularité qui peut d’ailleurs s’avérer entrer dans un cadre « conformiste » : les organisations sont remplies à 100% de collaborateurs aux talents singuliers !

5. Vers l’équilibre : 3 conseils pour les multipotentiels

  • Prioriser : si vous souhaitez mener plusieurs activités de front dans une même vie, et non « plusieurs vies » comme on peut l’entendre communément, le premier conseil est de prioriser. Dressez une liste des vos activités et projets en cours (même au stade de lancement) et classez les selon leur ordre d’importance sur la période présente (en terme de temps à consacrer). Rassurez-vous, cette classification est modulable. Selon les exigences de la période, vous pouvez « déclasser » et « surclasser » chacune de vos activités dans votre liste. Ainsi, par exemple, un collaborateur manager d’équipe s’adonnant également au coaching en développement personnel, et au théâtre pourra choisir de classer en « 1 » son métier de manager, et d’intervertir entre « 2 » et « 3 » ses autres activités selon qu’il a un séminaire à animer un week-end ou une pièce à jouer en tournée le soir. Souvent, l’activité « prioritaire » classée en première position reste, sur une période plus longue, votre socle professionnel : votre domaine de spécialisation et d’expertise.
  • Définir un domaine de spécialisation : comme mentionné ci-dessus, il est important, qu’en tant que multipotentiel, vous définissiez votre domaine de spécialisation. Celui-ci apparaît généralement naturellement et de manière évidente selon votre parcours de vie & professionnel. Il pourra bien évidemment évoluer tout au long de la vie. 
  • Relier ses intérêts par un thème : quelle est la valeur qui sous-tend l’ensemble de vos domaines d’activité ? Quel est le fil rouge qui fait de votre palette une unité singulière ? – Cette étape est primordiale : tout ce que vous entreprenez est motivé par une valeur profonde, liée à vous en tant qu’Être singulier. Ainsi, voyez quel est le point commun entre vos différentes activités. Par exemple, un Facilities Manager dans le domaine du Luxe, évoluant également dans un sport d’équipe à bon niveau, et dans le domaine des expositions d’Arts, peut être animé par le goût de l’excellence, du savoir faire et de la coordination. Ces 3 caractéristiques se rejoignent dans ces 3 domaines.

*La Symétrie des attentions pose comme principe fondamental que la qualité de la relation entre une entreprise et ses clients est symétrique de la qualité de relation de cette entreprise avec l’ensemble de ses collaborateurs.

Sources extérieures :

« The 7 Multipotentialite Super Powers », Puttylike

« Emilie Wapnick: Why some of us don’t have one true calling », TED

Bellinda Noma, « The Surprising Benefits of Being a « Jack of All Trades » »

Patrick Allan, « Multipotentiality Problems and Why You Are Not Being Hired »

Lisa Rivero, « Multipotentiality: When High Ability Leads to Too Many Options »

Emilie Wapnick, « The Ultimate Guide to Dealing with Friends and Family Members who Disapprove of Your Multipotentiality »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s